épargner sans risque
Gary Vigier Pas de commentaire

Je ne vous apprends rien en vous annonçant que les taux de crédit sont actuellement bas. Certains états comme la France et l’Allemagne se financent même à taux négatif.

Aujourd’hui, un particulier qui souhaite placer son argent disponible sur ses comptes courants, dispose de nombreux supports pour placer sans risque : livrets bancaires, livret d’épargne, livret de développement durable, contrat d’assurance-vie pour les fonds en euros, …

Cependant, il existe d’autres solutions proposées par les places financières pour faire fructifier votre capital investi, en fonction de votre appétence au risque et de votre horizon d’investissement à court terme ou long terme…

Pourquoi les taux sont historiquement bas, voire négatifs ?

Certains (gros) investisseurs sont obligés d’acheter des actifs sans risques. Les assureurs et fonds de pension de retraite prêtent de l’argent à certains pays considérés comme peu risqués, tels que la France et l’Allemagne. La demande est tellement importante que plutôt que de recevoir un revenu sur le prêt, les investisseurs payent pour pouvoir prêter des fonds à ces deux pays !

 

Autrement dit, la personne qui emprunte va gagner de l’argent, alors que celle qui prête va retrouver moins d’argent qu’elle n’en a prêté : je prête 1000€ aujourd’hui pour récupérer 999€ demain.

Cela peut paraître fou mais cette situation s’explique par deux effets conjoints :

  1. La Banque Centrale Européenne conserve ses taux d’intérêts à zéro pour relancer l’économie européenne et cette état de fait contribue à conserver des taux bas,
  2. La réglementation financière impose aux assureurs et aux fonds de pension de retraite de détenir un minimum d’actifs considérés comme très peu risqués. Ces derniers n’ont d’autres choix que d’investir dans la dette de la France et de l’Allemagne (ainsi que d’autres pays) pour respecter leurs ratios de solvabilité.

Quel est l’impact pour un particulier ?

Vous pourriez vous dire que cela semble loin de vos problématiques d’épargne sans risque… cependant, l’impact sur votre patrimoine ou votre pouvoir d’achat pourrait être bien plus important que vous ne pensez !

Dans le contexte de taux bas, ce que vos investissements sans risque vous rapportent pourrait bien vous coûter de l’argent !

 

En effet, considérons 1000€ investi à 1%.

Dans 1 an, ces 1000€ auront fait des petits pour devenir 1010€.

Or, si les prix ont augmenté de 2,5% entre temps, vous auriez « perdu » 1,5%.

On parle donc d’un appauvrissement relatif, car on ne perd pas de l’argent en valeur absolue, mais on en gagne moins que l’inflation et c’est donc le pouvoir d’achat qui diminue sur la même période !

Si nous reprenons notre exemple avec 100,000€, on peut voir que le prix de l’appartement que vous convoitez aurait augmenté à 102,500€… pendant que vos 100k€ se seraient transformés en 101k€.

Ce mécanisme s’explique par le fait que les taux d’intérêts définis par les banques centrales sont plus bas que le taux de croissance nominal (qui prend en compte l’inflation).

Devenir l’entrepreneur de son patrimoine

Mon métier, de gestionnaire de patrimoine et de conseiller financier, me confronte régulièrement à des épargnants qui, légitimement, sont réfractaires au « risque », par manque de connaissances des produits financiers et de leur fonctionnement.

Pourtant, consacrer une partie de son épargne à l’épargne financière, peut s’avérer être potentiellement plus rentable sur le long terme.

Toutefois, l’intégration du « risque » dans sa stratégie patrimoniale, demande de bien comprendre la nature des investissements réalisés et les niveaux de risques qui y sont associés.

Un investisseur aguerri saura même trouver des avantages dans un contexte de taux bas.

Comment devient-on aguerri ? par l’information !

Trop de personnes n’ont pas été accompagnées pour comprendre toutes les recommandations de leurs conseillers financiers et peuvent, au final, se sentir lésés par la qualité de l’accompagnement.

Il est important que le conseiller fasse preuve du plus de pédagogie possible pour vous aider à appréhender les différentes options et vous rendre entrepreneur de votre patrimoine.

Ce concept est au cœur de l’ADN d’OptiFi : vous accompagner à réaliser vos projets de vie en étant éclairé financièrement.

Je suis à votre écoute pour vous accompagner dans l’étude des conditions de financement d’une acquisition immobilière, en prenant en compte tous les éléments spécifiques à votre situation et, ceci afin de vous proposer un conseil personnalisé.

 


Pour rappel :

Les informations publiées sur le blog optifi.fr sont génériques et ne prennent pas en compte votre situation personnelle. Ces informations ne sont en aucune façon des recommandations personnalisées pour les transactions que vous souhaiteriez effectuer. Ce billet est produit à titre informatif et ne constitue ni une prestation de conseil financier, ni une incitation, sous quelque forme qu’elle soit, à acheter ou vendre des produits financiers. Le lecteur reste le seul responsable de l’information qu’il aura pu lire sur notre blog. Aucun recours contre la société éditrice du site optifi.fr ne sera possible et sa responsabilité ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun de la part du lecteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *