Epargne financière

L'épargne financière

L’épargne financière est souvent mise en opposition aux actifs immobiliers, ou bien à l’épargne de précaution.

Avant de réaliser tout investissement, il est nécessaire de constituer un « matelas de trésorerie » qui permettra de faire face aux aléas de la vie. Ce type d’épargne, appelé épargne de précaution, est souvent placé sur des supports bancaires tels que le Livret A, le Livret de Développement Durable et autres comptes de dépôt.

Les taux de rémunération des livrets sont logiquement bas, et il peut être judicieux d’évaluer la part de votre épargne qui peut être consacrée à la diversification de votre patrimoine par le biais de placements financiers plus risqués mais également porteurs d’une espérance de gain supérieure.

Les spécificités de l'épargne financière

Si l’épargne de précaution doit permettre de faire face à des imprévus, la partie de votre épargne que vous pouvez consacrer à l’épargne financière doit être envisagée sur le moyen et long terme et ceci dans le cadre d’une meilleure valorisation de votre épargne, le développement de votre capital, la préparation de votre retraite ou la transmission de votre capital.

L’épargne financière, si elle laisse espérer de meilleures performances, constitue une exposition plus grande de votre épargne au risque de variation du capital. Une stratégie de gestion devra alors être mise en place afin de respecter vos futurs besoins de trésorerie, votre appétence au risque ainsi que votre horizon d’investissement.

Différents supports existent : chacun offre notamment une sélection d’actifs plus ou moins vaste, répondant ainsi à différents objectifs d’investissement. Il sera souvent pertinent d’en combiner plusieurs.

Les différents supports d'investissement

Investir en Assurance Vie

L’assurance-vie permet de répondre à différents objectifs : valoriser votre épargne, vous constituer un capital, vous assurer un complément de revenu à la retraite, préparer la transmission de votre patrimoine.

Ce support offre une large gamme de supports d’investissement, dont le fameux fonds euro (capital garanti) qui permet de répondre à un objectif de préservation de capital.

Investir en compte-titres

Vous souhaitez pouvoir investir sur les marchés financiers en toute liberté, le compte-titres constitue une enveloppe qui peut accueillir des placements de toute nature, sans limitation géographique ou de montant.

Investir dans un PEA

Il s’agit d’un compte-titres spécifique dont les sommes sont investies en actions (ou titres assimilés) d’entreprises françaises et/ou européennes.

Cette contrainte permet de bénéficier d’une fiscalité réduite : les plus-values sont exonérées d’impôt sur le revenu au-delà d’une détention de 5 ans.

Investir en FCPR Fonds PME

Les parts de FCPR vous permettent d’investir dans l’économie réelle. Ces derniers visent à financer des entreprises de petites et moyennes tailles, et offrent ainsi une décorrélation aux marchés financiers traditionnels (cotés).

L’espérance de performance est élevée, en échange de l’acceptation d’une immobilisation des fonds sur un horizon de 6 à 10 ans.

Pour rappel

Les informations publiées sur le site optifi.fr sont génériques et ne prennent pas en compte votre situation personnelle. Ces informations ne sont en aucune façon des recommandations personnalisées pour les transactions que vous souhaiteriez effectuer. Cette information est produite à titre informatif et ne constitue ni une prestation de conseil financier, ni une incitation, sous quelque forme qu’elle soit, à acheter ou vendre des produits financiers. Le lecteur reste le seul responsable de l’information qu’il aura pu lire sur notre site. Aucun recours contre la société éditrice du site optifi.fr ne sera possible et sa responsabilité ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun de la part du lecteur.